.
Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP

Casual Voyage CHENGYI Satchel Messenger Épaule De Main Gray Sac Mode Sacs À Toile Bag Crossbody Mesdames qpvrBqP

Aix est la voisine riche et sérieuse, le Neuilly du cru, où l’on ne se gare pas n’importe comment et où l’on met ses papiers gras dans des poubelles que les cantonniers n’oublient pas de vider. Il convient de la détester, mais avec un certain respect toutefois parce que c’est là où l’on vient étudier les Lettres et les Sciences politiques, voire trouver un vrai travail avec un vrai salaire un peu comme à la frontière avec la Suisse. Extrait du "Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille" de Hugues Serraf, publié aux éditions Gaussen. 1/2

Bonnes feuilles

Publié le

 Crédit Pixabay

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

  

A

 

ACCENT : C’est la carte de visite sonore de la ville, le petit plus qu’apprécient les responsables du casting des émissions télévisées de témoignages psycho-sociaux parce que ça atténue la charge dramatique d’une horrible histoire d’inceste et que ça rappelle ses vacances au producteur.

De Sacs Satchel Sac CHENGYI Voyage Main Mesdames Bag Toile Crossbody Gray Casual Mode À Messenger Épaule À ne pas confondre avec l’accent de Toulouse bien qu’il s’en rapproche. Il existe d’ailleurs en de très nombreuses variantes, de la plus gouailleuse, façon marchande de poisson sur le Vieux-Port ou résident des quartiers nord, à la plus distinguée, façon cadre supérieur du 8e arrondissement (dite « accent jambon »). En tant que « parler » plutôt qu’au seul niveau de ses inflexions phonologiques, le marseillais incorpore de nombreux mots directement issus du provençal, mais également pas mal de vocables arabes, italiens ou même romanis.

Tout comme l’accent suisse, l’accent marseillais est relativement facile à imiter auprès des locaux sans se faire repérer, ce qui n’est pas le cas de l’accent québécois. Je le fais tout le temps.

AIX-EN-PROVENCE : Aix est la voisine riche et sérieuse, le Neuilly du cru, où l’on ne se gare pas n’importe comment et où l’on met ses papiers gras dans des poubelles que les cantonniers n’oublient pas de vider. Il convient de la détester, mais avec un certain respect toutefois parce que c’est là où l’on vient étudier les Lettres et les Sciences politiques, voire trouver un vrai travail avec un vrai salaire un peu comme à la frontière avec la Suisse.

C’est très joli, il y a beaucoup de vieilles pierres et de boutiques chics mais, en réalité, l’observateur avisé constatera que l’architec- ture n’est pas si différente de celle de Marseille, juste mieux entre- tenue. C’est tout petit. Il n’y a pas la mer. Il peut y faire frisquet le soir bien que ce ne soit qu’à une grosse vingtaine de kilomètres plus au nord (prévoir une petite laine).

Mesdames Sac Gray Crossbody Casual Mode Épaule De À Toile Voyage Bag Sacs Messenger Main Satchel CHENGYI ALEXANDRE PREMIER DE YOUGOSLAVIE (ROI) :

Monarque serbe assassiné par un nationaliste bulgare affilié à une mystérieuse « Organisation Révolutionnaire Intérieure Macédonienne » en 1934, alors qu’il remontait la Canebière en limousine sous les vivats d’une foule qui n’avait pas la moindre idée de qui il était mais appréciait la distraction et le décorum.

Louis Barthou, le ministre des Affaires étrangères français qui accompagnait la royale visite, laissa également la vie dans cette aventure, un gendarme alcoolisé visant le terroriste l’ayant abattu par maladresse.

La tragédie aurait inspiré la chanson « On n’est pas là pour se faire engueuler », Boris Vian ayant remplacé « roi de Yougoslavie » par « roi de Zanzibar » à la requête de services secrets redou- tant l’importation des conflits balkaniques sur le territoire de la République.

Publicité

Where To Be Right Now

Discover why Scotland needs to be top of your bucket list right now. Feast your eyes

Find out more
Sponsored by Visit Scotland
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 08/09/2018 - 13:14 - Signaler un abus +intéressant à Marseille: la rencontre entre le fascisme rouge

    et le radical-socialisme: pas très loin de la Mairie de Marseille, sur la Cannebière, Melenchouille-la-fripouille et Macron-Rothschild se sont dit « oui »!...un PAcS?...non, mais un mariage de raison, pour unir ce qui reste de leurs héritage électoraux respectifs , afin de tenter de stopper l’avance des résistants patriotes...comme avant la seconde guerre mondiale, lagauche été l’ultra-gauche s’allient pour faire triompher l’internationale-socialiste hitlerienne! trop tard, car les patriotes arrivent de partout pour vaincr cette lepre rouge-brune...

  • Par cloette - 08/09/2018 - 13:31 - Signaler un abus alléchant ce bouquin

    Le "modérément" amoureux étant de mise ! Ce court extrait me semble bien vu ( connaissant Marseille) .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€